… une présence symbolique et magique à travers les âges

Tilleul à petite feuilles, à grande feuilles, tilleul à feuilles cordées; Tilier, tilleau, tillet, tillot, teillot en vieux français; Tilia cordata en latin de la famille des Malvaceae (classification phylogénétique) ou Tilaceae (ancienne classification); Peith chez les Celtes pour qui c’est l’arbre du premier mois de la nouvelle année, du 28 octobre au 24 novembre sur la roue des arbres; Small-leaved lime, Linden tree en anglais; Linde en allemand du nom du botaniste suédois Linne qui l’a décrit en premier dans notre classification occidentale … Arbre symbole tantôt de féminité, tantôt de fidélité et de protection, de liens, des Grecs anciens aux Celtes en passant par les Germains, on retrouve sa présence symbolique et magique dans de nombreuses cultures à travers les âges.

Son nom français vient du bas latin tilius à l’origine des noms romans du tilleul. Tilia est une adaptation à travers l’étrusque du grec πτελέᾱ, ptelea, « orme » (allusion à la ressemblance entre les deux arbres, notamment au niveau des feuilles), lui-même issu de l’indo-européen ptel-ei̯ā, signifiant « large » ou peut-être « à feuille large ». (Source Wikipedia).


Le tilleul est un arbre à croissance lente qui peut atteindre 30 à 40 m de haut, aux branches largement étalées, au tronc droit à l’écorce lisse, légèrement crevassée à partir de la vingtième année. Il se reconnait à ses feuilles alternes simples en coeur dentées à scie, ses fleurs très odorantes à 4 ou 5 sépales et pétales d’un blanc jaunâtre, à la bractée en forme de ruban blanchâtre sur laquelle est soudé le pédoncule des bouquets de fleurs. Ses fruits secs, presque ligneux ne s’ouvrent jamais et contiennent 1 à 2 graines. Il existe 3 espèces françaises de tilleul que caractérisent leurs 30 à 40 étamines toutes fertiles: le tilleul à petites feuilles, le tilleul à grandes feuilles, le tilleul de Hollande. Leurs propriétés et emplois sont les mêmes, aussi nous parlerons ici « du » tilleul.

C’est le vétéran de tous les arbres d’Europe. On voit régulièrement des tilleuls de plus de 1000 ans, même si la majorité d’entre eux ne dépasse pas 400 ans. Dans certains villages, on trouve encore ce qu’on appelle les « tilleuls de Sully », ministre d’Henry IV qui les a fait planter en 1598. Ces tilleuls sont donc plus de 4 fois centenaires ! Le tilleul a une capacité de régénération importante qui lui permet, par exemple, de rétablir une tête arrachée par le vent.


Tous les tilleuls sont entièrement comestibles. Les feuilles se mangent crues, en salade ou à la croque ! Cueillies toutes jeunes, elles sont douces et fondantes en bouche grâce notamment à la présence de mucilages. Lorsqu’elles deviennent trop coriaces elles peuvent être cuites ou encore séchées et pulvérisées pour en faire de la farine que l’on mélangera à d’autres farines pour en faire des bouillies, des galettes ou du pain. Les fleurs peuvent être ajoutées aux salades, préparées en gelée, en sirop ou en crème dessert. Elles donnent leur doux parfum sucré aux préparations. Les fruits peuvent être torréfiés et utilisés comme succédané de café. Les graines contenues dans le fruit sont comestibles. Elles ont un goût entre l’amande et la graine de chanvre et contiennent des lipides.

Le tilleul fournit à la phytothérapie ses fleurs, ses feuilles, son écorce, et son charbon. Outre les remèdes et potions traditionnels, infusions, décoctions, alcoolatures… on peut également faire un hydrolat de tilleul à partir des feuilles et des fruits. Son action la plus connue concerne le système nerveux, mais le tilleul a de nombreuses autres propriétés… à découvrir!


Dédié à Vénus, le tilleul a aussi beaucoup été utilisé en sorcellerie. Dans nos régions, on en suspendait dans les étables et les maisons pour son pouvoir protecteur. On disait que les elfes dansaient en rond autour de lui en laissant sur le sol des cercles verts… Celui qui portait un sachet contenant son écorce broyée était à l’abri des chutes, blessures, insolations, intoxications et en général de tous dangers corporels…


Plus près de nous, certains scientifiques ont mis en évidence que le tilleul dispose d’un potentiel d’absorption d’hydrocarbures et de métaux lourds polluants intéressant. Il améliorerait la qualité de l’air de ville et pourrait être utilisé comme un bio-indicateur de la présence de particules polluantes.
Son bois est apprécié en sculpture car il est tendre et facile à travailler mais peu résistant à l’humidité. Le charbon produit par son bois sert à la fabrication de fusain pour le dessin mais est un combustible très médiocre. L’écorce interne du tilleul, appelée teille ou tille, riche en fibres longues, tenaces et durables, a pendant très longtemps été utilisée pour la fabrication d’articles de vannerie ou de tissage tels que cordes, cordages. Par extension symbolique, du fait que l’on utilise son écorce pour faire des cordages, il est l’arbre symbole des liaisons et de l’attachement des êtres. La sève aurait été utilisée comme sirop de sucre, obtenu après une très longue concentration par cuisson. Après la révolution, une grande partie des 60 000 arbres plantés dans chaque commune de France furent des tilleuls. Ainsi, cet arbre fut érigé en arbre symbole de la liberté, symbole qui fut repris lors du bicentenaire de la Révolution française, puisqu’en en 1989, le tilleul a officiellement été choisi en France pour commémorer la Révolution de 1789.

Nos autres récits sur le Tilleul

Approche symbolique du Tilleul

Dans la tradition nordique, le tilleul est l’arbre de la loi, c’est l’arbre de la justice. Les places où sont plantés des tilleuls sont traditionnellement des lieux d’assemblées publiques et de célébrations. Le tilleul, par ses propriétés apaisantes, faciliterait les débats et la vie publique

Le Tilleul, remèdes et potions

Le tilleul fournit à la phytothérapie ses fleurs, ses feuilles, son écorce et son charbon. Les fleurs sont antispasmodiques et calmantes, légèrement sudorifiques et diurétiques.

Les fruits et graines du tilleul

Nous parlons souvent de l’aubier, du miel, des feuilles et des fleurs de tilleul. Mais les fruits et les graines de tilleul sont elles aussi comestibles et ont la chance d’avoir au moins autant de bienfaits que les autres composants de cet arbre miracle. Bien que très peu connues en France, les graines de tilleuls…

Ailleurs sur le net, pour des petites vidéos de présentation

Une belle présentation du tilleul d’environ 15mn, ce qui est plutôt rare avec leurs videos YT, par le Chemin de la Nature. Entre 2015 et aujourd’hui Christophe de Houdy, fondateur du Chemin de la Nature a publié environ 6 videos au sujet du Tilleul. Vous les retrouverez facilement à partir de celle-ci.