Nom latin

Daucus carota

Noms vernaculaires

Nid d’oiseau, pastenade, gironille, faux chervis

Classification

Ordre: Apiales
Famille: Apiaceae
Genre: Daucus

Floraison

Comme toutes les bisannuelles, la carotte sauvage fleurit sa deuxième (et dernière) année de vie, de mai à octobre

Période de récolte

  • Tiges : mai, juin
  • Feuilles : avril, mai, juin
  • Fleurs : en été
  • Fruits : un peu avant maturité
  • Racine : de l’automne au début du printemps de la première année, avant que la tige ne sorte.

Caractères bio-indicateurs

Plante héliophile qui aime les sols calcaires secs, peu riches, sableux ou caillouteux, au pH basique à légèrement acide. Se trouve dans les prairies, friches, terrains vagues, et sur les talus et bords de chemins.

Description

La carotte sauvage est une plante de lumière, pionnière, herbacée, bisanuelle mesurant entre 20cm et 1m de hauteur.
La tige est striée, rameuse, velue.
Les feuilles sont alternes, composées, et dégagent une odeur aromatique caractéristique de carotte quand on les froisse. Les feuilles inférieures sont bi à tripennatiséquées, à long pétiole. Les feuilles supérieures sont pennatifides, sessiles, à gaine blanche et membraneuse.

Les fleurs sont blanches ou rosées (avec parfois une fleur centrale, stérile, presque toujours de couleur pourpre, du rose au violet foncé, appelée « mouche de la carotte »), groupées en ombelles d’ombellules. Les ombelles comportent 20 à 40 rayons qui se recourbent vers l’intérieur à maturité (formant une sorte de nid), avec au-dessous un involucre de 7 à 13 grandes bractées pennatiséquées, divisées en 3 à 7 segments et dirigées vers le bas. Les ombellules comportent un involucelle de 7 à 10 bractéoles linéaires. Ces involucres de bractées (voir photos en bas de la page) sont très caractéristiques de la carotte sauvage.
Le fruit est un diakène, de forme ellipsoïde, long de 2 à 4 mm, couvert d’aiguillons crochus alignés sur les côtes secondaires (les côtes primaires étant garnies de poils) et contenant deux graines.
C’est à partir de ces fruits que l’on fait l’hydrolat.
La racine est charnue, blanche, pivotante.

Points de vigilance, confusions possibles

ATTENTION: La famille des apiacées comportent plusieurs espèces toxiques dont quelques unes mortelles: la grande Cigüe, la petite Ciguë, la Cigüe vireuse, les oenanthes …
TOUTES les plantes mortelles de cette familles ont la tige lisse. Ne cueillez pas de plantes à ombelles avec la tige lisse.

Un moyen très sûr de reconnaître une carotte sauvage, outre la tige à poils rugueux et les fleurs très caractéristiques, est de sentir la racine. Si elle sent la carotte c’est de la carotte, si elle ne sent pas la carotte ce n’est pas de la carotte!!!

Petites et grandes histoires

Ethymologiquement le nom de la carotte, daucus, viendrait du grec daukos et daio, « je transmets la chaleur », nom dû à ses propriétés médicinales. Cette plante viendrait d’Iran. Les grecs et les Romains en connaissaient les valeurs thérapeutiques, notamment au niveau de l’acuité visuelle.
La carotte semble avoir été rapidement cultivée. Elle fait partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par l’empereur Charlemagne.
En langue anglaise, la fleur de carotte est appelée « Dentelle de la reine Anne ». la légende veut qu’alors que la reine Anne, épouse de Jacques 1er, confectionnait une dentelle à la beauté et la finesse d’une fleur, elle se piqua le doigt et une tâche rouge de sang tomba au centre de la dentelle, évoquant la « mouche de la carotte au milieu de l’ombelle.
Dans le langage des fleurs, la « dauce carotte » ou « nid d’oiseau » représente un sanctuaire, un lieu sacré interdit aux profanes.

Utilisation cuisine

Tout se mange, une de mes plantes spontanées préférées. On peut manger les racines, avant le printemps de la 2ème année. Les feuilles en légumes ou crûes en pesto, les boutons au vinaigre, les (jeunes) fleurs en beignets, les fruits séchés pour aromatiser…

Autres usages

Hydrolat de carottes

Principaux constituants connus

La plante entière contient de nombreuses vitamines

Molécules actives dans les graines plus spécifiquement

  • Flavonoïdes dont la lutéoline22.
    La lutéoline est un flavonoïde retrouvé dans de nombreuses plantes, ayant montré,lors d’études précliniques, des propriétés anti-oxydantes, anti-inflammatoires, antivirales, antitumorales, anti-hypertensives, hépatoprotectrices, anxiolytiques et ayant des effets vasculoprotecteurs et de prévention du cancer.
  • Essence aromatique dont la composition varie fortement en fonction de la localisation mais qui contient majoritairement et dans des proportions variables:
    • –  des monoterpènes (α-pinène, ß-pinène, sabinène),
    • –  et/ou un ester monoterpénique : l’acétate de géranyle.
  • Elles contiendraient également des tanins connus pour leurs propriétés astringentes, antiseptiques, antioxydantes* et cicatrisantes.

Secrets de sorcière

Aucune propriété n’est reconnue par des instances officielles à l’heure actuelle. Cependant on trouve de nombreux usages médicinaux dans les anciens traités. Chez Dioscoride par exemple la racine se montre nettement diurétique et est utilisée comme excitant génésique. Les semences sont plus actives que celles de la carotte cultivée. On les a recommandées contre la dysurie, l’hydropisie, les coliques néphrétiques, l’hystérie, elles sont stomachiques et carminatives et même utilisées comme antidote contre les morsures de vipères

On emploie:

  • le suc frais des racines cuit ou réduit à la consistance du miel (pectoral, diurétique, vermifuge
  • Sirop avec une partie du suc, mêmes usages
  • Décoction: 30 à 100g par litre d’eau, une tasse avant chaque repas
  • Infusion de semences: 30 à 50g par litre d’eau, 1 tasse après chaque repas
  • Cataplasmes: pulpe écrasée
  • Ersatz de café: pulpe grillée et pulvérisé

Hydrolat: fait à partir des semences. Nombreux usages voir article spécifique