Tanin

Le mot « tanin » vient probablement du nom gaulois qui désignait le chêne, tann. C’est dans l’écorce de ce grand arbre commun que nos ancêtres puisaient les éléments pour tanner leurs cuirs.
Les tanins sont des métabolites secondaires de certaines plantes. On les trouve dans toutes les parties du végétal, racine, écorce, feuilles. Molécules de nature phénolique, elles protègent les plantes de l’infestation par certains parasites.
Depuis l’Antiquité, les Hommes utilisent les tanins, principalement pour tanner les peaux. Ils se retrouvent également dans le vin, du fait de leur présence dans le chêne composant les tonneaux et seraient responsables des propriétés antioxydantes du vin rouge. Ils ont également été utilisés pour la coloration de tissus.

Les propriétés des tanins

  • activité inhibatrice des systèmes enzymatiques
  • antioxydants
  • Vasoconstricteurs et protecteurs vasculaires
  • anti-inflammatoires
  • protègent les membranes cellulaires de la fixation des virus et inhibent leur réplication
  • astringent et anti diarrhéiques

En rapport Entrées