Véroniques

Ces plantes de la famille des plantaginaceae (autrefois scrofulariaceae) se reconnaissent à leurs feuilles opposées (1à1), leurs fleurs à 2 étamines, 1 style, une corolle à 4 divisions légèrement inégales, étalées en soucoupe, un calice à 4 sépales égaux ou 5 inégaux. Toutes les espèces de ce genre sont plus ou moins amères, astringentes, stomachiques, diurétiques, excitantes et vulnéraires. Certaines comme la Véronique petit chêne (veronica chamaedrys), la véronique des champs (veronica arvensis) , la véronique de Perse (veronica persica) sont toxiques.

Les principales véroniques usités sont la Beccabunga ou véronique cressonnée (veronica beccabunga) et la véronique officinale (veronica officinalis)

En rapport Entrées