C’est avec ce Qi Gong très ancien que nous terminons habituellement notre pratique. Cette forme a été révélée par Tao Hong Jing (456-536) dans son ouvrage intitulé “Du soucis de la santé et de la longévité”. Cependant, déjà dans le Zhuangzi, rédigé 4 siècles avant notre ère, on mentionne des techniques de prononciation de sons telles que ‘’Expirer les sons Chui et Xu’’ comme méthode de longue vie. Tao Hong Jing était connu pour sa contribution au taoïsme et appartenait à l’école Mao Shan sous les dynasties du Nord et du Sud (420-589). Il a passé une grande partie de sa vie comme ermite et a laissé de nombreux écrits.
Le fait de prononcer ces sons va fortifier respectivement les organes « Zang » correspondants en éliminant le Qi “vicié” et en favorisant la circulation dans le méridien.

Initialement, seuls les sons étaient utilisés dans cet exercice, puis différents mouvements ont été rajoutés, en fonction des courants de pensées, pour favoriser la pratique et renforcer les effets.

Il existe donc de nombreuses variantes de ce Qi Gong, tant sur les mouvements, toujours doux, accompagnant les sons, que sur les sons eux-mêmes et la manière de les « expirer » qui va du chuchotement, au chant vibratoire.

A chaque organe « Zang » correspond un son, mais aussi une couleur, une saison, une émotion principale, une viscère « Fu », un élément…. Il s’agit alors, après s’être recentré, de visualiser, l’organe, la couleur, de lui « sourire intérieurement ». Puis, dans une expiration, on chante le son accompagné du mouvement correspondant.

Nous commençons généralement avec

  • Le Printemps, le Foie, la couleur verte, l’émotion de colère, l’élément bois et le son « Xu »
  • L’été, le Coeur, la couleur rouge, l’émotion de joie, l’élément feu et le son « Ha » ou « He » suivant les écoles
  • La cinquième saison, la Rate, la couleur jaune, l’émotion le ressassement, les soucis, l’élément Terre et le son « Hou »
  • L’automne, le Poumon, la couleur blanche, l’émotion de tristesse, l’élément métal, le son « Tze »
  • L’hiver, les Reins, la couleur noire (ou bleu marine), l’élément eau, et le son « Chouai » ou « Choui » suivant les écoles.
  • Puis nous finissons avec le son « Xi » et un mouvement spécifique pour le triple réchauffeur afin d’harmoniser la circulation de l’énergie entre tous les organes.



Parmi les nombreuses variantes de ce Qi Gong, c’est sur cette petite video que j’ai trouvé la forme la plus proche de celle que nous pratiquons. Forme apprise auprès d’écoles de lignées Taoïstes.

Démonstration par Maïtre Ke Wen

Très proche aussi de celle que nous pratiquons, avec de nombreuses explications sur les significations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *