Les fonds des illustrations des méridiens sont des captures d'écran des super petites videos Tsubook visibles sur Youtube et font l'objet d'une application très bien faite sur portable. J'y ai rajouté les noms de chaque point. Vous trouverez la video complète en fin de chaque article.

L’énergie, yin, qui circule dans ce méridien est en charge de l’équilibre respiratoire, mais pas seulement. Elle assure en partie le renouvellement du Qi. On dit que le Poumon gouverne la surface du corps, la peau fait partie du « logiciel » Poumon. Il est aussi lié au nez. C’est grâce à son énergie , couplée à celle, yang, du Gros intestin que nous percevons les odeurs.

Son activité principale se situe entre 3h et 5h du matin, la minimale entre 15h et 17h.

Les pathologies liées à une mauvaise distribution de l’énergie dans ce méridien donnent, outre les douleurs le long du méridien, des problèmes respiratoires, dermatologiques: toux, essoufflement, teint blanc, cireux, frissons, fièvre, constipation, asthme, dyspnée, tristesse, manque ou excès de confiance en soi, déprime, problèmes dermatologiques, tendance aux rhumes, mal de gorge, crachats. Quand des tensions émotionnelles affectent le Poumon comme un excès de tristesse, des dermatoses dites « psychosomatiques » peuvent apparaitre.

Dans la tradition il abrite l’âme corporelle, le « Po ». Le « Po » désigne ce qui existe avant la vie, c’est le support de la matière vivante. C’est la partie de l’âme qui est indissolublement attachée au corps et retourne à la terre après la mort, le dernier souffle.
C’est le centre de toutes les fonctions automatiques du corps. Il a sous sa dépendance tous les instincts primaires, de succion, de déglutition, mais aussi l’instinct de conservation.
Selon Jean Pelissier, « Si c’est le Po qui prend la gouvernance du corps, il va tout mettre en oeuvre pour que celui-ci retourne le plus rapidement possible à la terre. C’est l’explosion des maladies auto-immunes, d’autodestruction (cancers, diabète…).

Trajets du méridien du Poumon
Source Le Souffle du Menhir

Trajet profond: la voie principale « Jing » provient de l’intérieur, du Triple Réchauffeur moyen (allant du nombril au diaphragme) situé au centre de la poitrine et descend en spirale se connecter au Gros Intestin. De là, elle remonte en suivant l’orifice supérieur de l’estomac et traverse le diaphragme où elle se ramifie avant de pénétrer dans le Poumon. A partir des Poumons, les deux rivières de « Qi « fusionnent ensemble et remontent dans la trachée et le creux de la gorge, en passant au point VC22 « Tian Tu « où elles se séparent à nouveau en deux canaux principaux. qui se dirigent transversalement vers les deux régions sous claviculaires droite et gauche pour rejoindre le point  P1 « Zhong Fu« , Palais central.

Trajet superficiel: il comporte 11 points. Du 1er point du poumon, dans le 1er espace intercostal, il monte sous la clavicule au P2 Yun Men, la porte des nuages, se dirige vers l’épaule, redescend le long du côté radial du tendon du biceps (face interne du bras) et atteint l’apophyse styloïde du radius. Il passe devant le méridien du Coeur et celui du Péricarde jusqu’au pli du coude. On a le P5 Chi Ze, Marécage du pied, au niveau du pli de flexion du coude. Puis il suit la face interne de l’avant bras par le bord antérieur du radius et gagne le Cunkou ( zone du poignet où se palpe le pouls radial, près de la ligne de flexion du poignet). Il gagne alors l’éminence thénar, passe ensuite par le point P10 Yu Ji , au Bord du Poisson, et va se terminer à l’angle unguéal interne du pouce au point P11 Shao Shang, Jeune Marchand . Une branche collatérale située sur le dos de la main se ramifie à partir de chaque poignet au point  P7 Lie Que, Embranchement Fourchu et circule directement sur le bord radial de l’extrémité de l’index, où elle se connecte à une ramification du Gros Intestin.

Les points du méridien du Poumon
(Source Le Grand livre de la médecine chinoise, Cédric Sebti)

P1 Zhang Fu, Palais central: situé à 6 cun à l’extérieur de la ligne médiane du tronc, dans le premier espace intercostal. Souvent assez douloureux
Fonctions et indications: bronchite, pneumonie, crachats fréquents

P2 Yun Men, Porte des nuages: situé à 1 cun au dessus du P1, légèrement décalé, dans une dépression à l’extrémité et au-dessous de la clavicule
Fonctions et indications: permet d’éliminer la sécheresse et la chaleur dans le Poumon, en cas de toux sèche, y compris chronique et douloureuse, comme chez les fumeurs.Il peut aussi être utilisé en cas de transpirations nocturnes localisées sur la poitrine.
A masser avec le pouce jusqu’à ce que la sensation douloureuse s’estompe et que la zone se relâche.

P3 Tian Fu, Palais Céleste: sur le côté extérieur du biceps et à 3 cun au dessous du pli supérieur du même biceps.
Fonctions et indications: ce point permet au « Qi » du Poumon de circuler librement de haut en bas. C’est un point important pour traiter la déprime, les troubles maniaco-dépressifs, une mauvaise mémoire, des difficultés de concentration, une incapacité à exprimer ses émotions….

P4, Xiabai  Le Chevalier Blanc: Situé sur la face antérieure du bras, antéro-externe par rapport à l’humérus, sur le côté radial du biceps brachial, 5 cun au-dessus de P5, au bord latéral du biceps brachial,   un cun en-dessous du point  Tianfu, Palais Céleste sur le côté radial du muscle biceps brachial.
Fonctions et indications: Toux, Bronchite, Asthme, les vomissements et d’autres maladies pulmonaires . Douleur  dans le haut du bras. Palpitations nerveuses 

P5 Chi Ze, Marécage du pied: dans une dépression située dans le pli du coude, sur le côté radial du tendon du biceps.
Fonctions et indications: Point Mer du méridien, il s’utilise en cas de toux, maux de gorges, asthme d’expiration, respiration sifflante, et aussi en cas de douleurs et gonflement du coude.

P6 Kong Zui, Ouverture maximale: situé à 7 cun au-dessus du pli du poignet, sur la face antérieur du bras.
Fonctions et indications: ce point s’utilise surtout contre les crises d’asthme. Il est aussi intéressant en cas de difficulté à bouger le coude et le bras.

P7 Lie Que, Embranchement fourchu: situé à 1,5 cun au-dessus du pli du poignet, sur la face radiale de l’avant-bras, dans une dépression facilement palpable.
Fonctions et indications: à la fois point Luo du méridien du Poumon et l’un des douze points « Etoiles célestes de Ma Dan Yang », c’est l’un des points majeurs du corps.
Il s’utilise en cas de maladies fébriles, rhume, toutes sortes de toux, et tous les troubles émotionnels liés à l’élément Métal (inquiétude, tristesse), émotions refoulées, oppression thoracique, boule au ventre, gorge sèche, constipation, rétention d’urine, urticaire, blocage du diaphragme, difficultés à respirer…
Masser en douceur avec le pouce entre 3 et 5mn, comme si on voulait décoller en douceur la peau et la couche sous-cutanée.

P8 Jing Qu, canal du méridien  : c’est un Point Fleuve (Jing), un Point Métal: il est situé à 1 cun au dessus du pli du poignet, côté radial.
Fonctions et indications: Favorise la descente du Qi du Poumon. C’est un point important pour les maladies respiratoires telles que l’obstruction nasale, maux de  gorge, toux, asthme, etc…Distension et douleur de poitrine. Maladie fébrile sans transpiration . Douleurs du poignet, entorses. Douleur aigüe de la tête et du cou 

P9 Tai Yuan, Grand Abîme: situé sur le pli du poignet, sur la face latérale de l’artère radiale.
Fonctions et indications: à la fois point « Yuan » et point Rivière du méridien du Poumon, ce point aide le Qi et le sang à circuler et a de nombreuses indications, toux sèche chronique, mains froides, varices, douleurs dans la poitrine, palpitations, maux de gorge, bronchite chronique, grippe.

P10, Yu Ji, Au bord du Poisson: situé sur l’éminence thénar et au milieu du bord du 1er métatarsien.
Fonctions et indications: Point jaillissement du méridien, il est utilisé en cas de chaleur du Poumon, comme le P2 mais avec les aspects émotionnels en plus, toux sèche, gorge sèche, accablement, tristesse refoulée de longue date.

P11 Shao Shang, Petit métal: situé sur l’angle unguéal externe du pouce
Fonctions et indications: Point Puits du méridien du Poumon, il est utile en cas de troubles mentaux liés à l’élément Métal, mais aussi en cas de perte de conscience liée à un abattement, accablement, manque de confiance, impossibilité à inspirer à pleins poumons, essoufflement, rhume, fièvre.

Focus sur Lie Que 7 P

Focus sur le 11 P

Un Qi Gong pour l’ouverture du méridien du poumon

Par Thierry Alibert Ecole du Tao

Ce Qi Gong fait parti d’une série appelée Qi Gong d’ouverture des 12 méridiens, que vous pouvez trouver en achat téléchargement ici

Et enfin pour aider à repérer les points, voici la video Tsubook


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *