To fiche or not to fiche ou comment parler des plantes?

Billet de la semaine 43

C’est la question que je ne me suis pas vraiment posée au départ de l’élaboration du site et qui pourtant,  me vient de plus en plus fort, semaine après semaine, pour vous parler des plantes.

Le site évolue, moi aussi, tout comme les lectrices/teurs auxquels il est destiné. Mes premières « fiches plantes » se voulaient un aide mémoire, un petit résumé/souvenir, avec des liens « pour aller plus loin », les caractéristiques des plantes rencontrées lors de nos balades reconnaissance. Il n’était pas question de créer un nième site de référencement des plantes, mais plutôt de partager mes connaissances et reconnaissances (photos de) , approches des plantes spontanées rencontrées (et uniquement celles-ci) sur nos chemins, friches, et forêts du pays de Dol. Les “fiches” plantes devenaient alors une synthèse des différentes sources de mes apprentissages, teintées de mes expériences et de nos balades partagées.
     
      C’était donc, et c’est toujours, bien entendu, un point de vue, un parti pris de mettre telle ou telles informations plutôt que telles autres. Ce point de vue est le mien, celui d’une apprentie sorcière, cueilleuse, cuisineuse, parfois un peu jardineuse, toujours passionnée par l’histoire des plantes, de leurs usages au cours des siècles, des légendes, croyances qui leur sont attachées… Souvent un peu moins par leurs propriétés reconnues actuellement! Peut-être parce que je suis moi-même peu consommatrice de remèdes quels qu’ils soient, ou sans doute parce que je trouve que cette approche “remédique” des plantes, souvent déconnectée des lieux de pousse, récolte ou autres paramètres “du vivant”, voire des causes des désordres, est fort proche de celle de la médecine allopathique et aussi très éloignée d’une vision holistique de la santé dans laquelle je me reconnais beaucoup plus. Au niveau des plantes, c’est tout l’objet de l’ethnobotanie, notion que je développerai dans un prochain billet. 

      Mais revenons à celui-ci de billet! Si je vous parle de tout ça, c’est qu’aujourd’hui je m’aperçois que le format « fiche plante », bien normé (norme à laquelle je me suis pliée sans trop de réflexion… ah la force des injonctions!) n’est vraiment pas adapté à ce que j’ai envie de partager avec vous… Aussi j’ai décidé de mettre en place progressivement une autre manière de proposer, présenter mon approche des plantes, quelque  chose que j’ai choisi d’appeler, pour le moment, « à la rencontre de nom de la plante« . Ce sera un petit article de présentation au contenu variable suivant le moment d’écriture, la plante, la rencontre…. Et à partir de cet article vous aurez le choix entre les différents récits de rencontres que j’aurai pris le temps d’écrire, chacune faisant l’objet d’un article spécifique!
       Elles se déclineront principalement entre, une « approche botanique »; un partage de secrets de sorcières avec « les remèdes et potions »; la narration des « petites et grandes histoires » liées à la plante; un essai sur « les approches symboliques » … et d’autres plus particulières, comme par exemple les hydrolats, ou leurs utilisations en MTC, selon  les plantes, les moments. Mon souhait est que chacune, chacun d’entre vous puisse trouver dans les différents articles de quoi passer un bon moment, nourrir sa curiosité, l’envie de vous forger vos propres opinions, remèdes, protocoles, envies de rencontres… envies de partager, voire de créer vos propres récits. Et, à partir de tous ces articles, je vous souhaite, au moins, autant de plaisir, bonheurs que j’en prends dans ces découvertes, apprentissages du monde merveilleux des plantes.

      Nous inaugurons cette semaine ce nouveau format avec l’Aubépine! Le nombre de  récits rapportés (juste un, sur les baies, pour le moment) s’enrichira au fil des saisons! Les nouvelles rencontres plantes  se feront sur ce mode et, progressivement, je reprendrai les anciennes fiches pour en faire d’autres jolis récits à partager et enrichir au fil du temps… et des saisons! Et pour celles et ceux qui voudraient « tout » savoir vite vite vite, je mettrai des liens vers des videos  de mes botanistes et herbalistes préférés! C’est bien aussi!

Avec la mise en oeuvre des petits Billets du moment je vais initier la possibilité de dialoguer… avec l’ouverture des commentaires pour cette série. Afin d’éviter les mauvaises plaisanteries et harcèlements divers, le premier de chaque personne devra être approuvé manuellement (par moi-même), et une fois votre email identifié, vos commentaires seront publiés immédiatement. A vos claviers!

2 Commentaires

  1. Merci pour ce billet, tes réflexions me parlent …
    J’ai relevé un lapsus bien révélateur de cette drôle de période : « Ah la force des injections ! » … les 2 sont sans doute vrais !
    Christine

    1. Merci Christine, et pour le message et pour la correction! Lapsus ou correcteur automatique? Peu importe ça m’a fait sourire… Belle journée à toi
      Danièle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *